Actualités 

J’ai si longtemps rêvé de ce pays lointain, que j’ai réinventé ses bruits et ses parfums…

JEAN-FRANÇOIS BOCLÉ, ERNEST BRELEUR, STÉPHANIE BROSSARD, SAMUEL GÉLAS, SHIVAY LA MULTIPLE, JOIRI MINAYA, GABRIEL MORAES AQUINO, JÉRÉMIE PAUL

Vernissage dimanche 11 septembre 2022 de 14h00 à 18h00

La Maëlle Galerie a 10 ans ! 
Pour l’occasion, la galerie présente « J’ai si longtemps rêvé de ce pays lointain que j’ai réinventé ses bruits et ses parfums… » une exposition collective inspirée d’une ballade du chanteur Martiniquais Ralph Thamar. 
Cette exposition, bien plus que l’exil, évoque la nostalgie d’un paradis intime perdu que l’on cultive, qui nous habite et dont la bipolarité nous consume. Elle chantonne l’histoire de ceux qui ont le cœur serré dans un entre deux et qui ont pour double héritage l’ici et l’ailleurs.

J’ai si longtemps rêvé de ce pays lointain 
Que j’ai réinventé ses bruits et ses parfums 
Les rythmes d’aujoud’hui mêlés aux sons d’hier 
Scandent ma nostalgie, réchauffent mon hiver 
Parfois île volcan
Et parfois île fleur
J’en connais les beautés
J’en connais les douleurs
Des contes oubliés naissent du souvenir 
Entre les pleurs on se prend à rire

Nou ja maché an tout koté 
Ni lontan nou ka vwayajé 
Dépi tan-an nou ka drivé 
Atjèlman nou la nou rivé 
Jòdijou nou ké janbé dlo-a 
Nou ja konnèt tout péyi
An vyé chanson ka di: man pa moun lòt bò, man sé moun isi

Je suis né loin d’ici pourtant je suis d’ici
Je reconnais des mots que je n’ai pas appris 
Et la voix, douce amer
La voix de l’orphelin
Redit des mots, les mots qui ont faim

Nou ja maché an tout koté 
Ni lontan nou ka vwayajé 
Dépi tan-an nou ka drivé 
Atjèlman nou la nou rivé 
Jòdijou nou ké janbé dlo-a 
Nou ja konnèt tout péyi
An vyé chanson ka di: man pa moun lòt bò, man sé moun isi

Je suis né loin d’ici pourtant je suis d’ici
Je reconnais des mots que je n’ai pas appris 
Et la voix, douce amer
La voix de l’orphelin
Redit des mots, les mots qui ont faim

Nou ja maché an tout koté 
Ni lontan nou ka vwayajé 
Dépi tan-an nou ka drivé 
Atjèlman nou la nou rivé 
Jòdijou nou ké janbé dlo-a 
Nou ja konnèt tout péyi
An vyé chanson ka di: man pa moun lòt bò, man sé moun isi

Nou ja maché an tout koté 
Ni lontan nou ka vwayajé 
Dépi tan-an nou ka drivé 
Atjèlman nou la nou rivé 
Jòdijou nou ké janbé dlo-a 
Nou ja konnèt tout péyi
An vyé chanson ka di: man pa moun lòt bò, man sé moun isi


Texte d’Ina Césaire, Exil, 1988, interprète Ralph Thamar